l’éolien à CHERBOURG

Le futur du port se dessine au Danemark

L’éolien offshore va redonner vie au port. Les élus se sont rendus au Danemark pour s’imprégner du bouleversement annoncé. 
Il fallait se rendre au pays de l’éolien pour se rendre compte de l’avenir de cette industrie dans le Cotentin. Une délégation composée d’élus de la Région, du Département et de la Communauté urbaine, s’est rendue à Copenhague lundi et mardi.

L'assemblage d'éoliennes est très gourmand en espaces.

L’assemblage d’éoliennes est très gourmand en espaces.

 

 

Plusieurs visites au programme : la première au Salon des énergies renouvelables, où les collectivités tenaient un stand. Inauguré par Laurent Beauvais et Jean-François Le Grand, il a permis de montrer pour la première fois, la présence de la Basse-Normandie dans ce secteur prometteur. Sur place, l’association West Normandy Marine Energy proposait à des industriels de la région l’opportunité de se faire connaître dans ce marché européen des énergies renouvelables.

Vision surprenante à Esbjerg : des milliers de pales d'éoliennes alignées sur le terre-plein du port.

Vision surprenante à Esbjerg :

des milliers de pales d’éoliennes

alignées sur le terre-plein du port.

Exemple, François Allais, des Chantiers Allais, qui emploient 120 personnes à Cherbourg. Bien entendu, le chantier naval est intéressé par ce marché, lui qui construit des navires de servitude pour les plateformes offshore. « Dans l’éolien, la demande de bateaux est aujourd’hui beaucoup plus importante que l’offre », expliquait-il. À Copenhague, François Allais était là pour montrer les produits qu’il développe pour ce marché spécifique.

Laurent Beauvais, président de la Région ; Jean Karl Deschamps, vice-président ; Jean-Michel Sévin, directeur de PNA et Jean-Pierre Laflaquière, coordinateur énergies renouvelables, devant une maquette de la sous-station électrique qui équipe chaque champ d'éoliennes.

Laurent Beauvais, président de la Région ; Jean Karl Deschamps,

vice-président ; Jean-Michel Sévin, directeur de PNA et

Jean-Pierre Laflaquière, coordinateur énergies renouvelables,

devant une maquette de la sous-station électrique qui

équipe chaque champ d’éoliennes.

Les Constructions mécaniques de Normandie sont, elles aussi, intéressées par ce marché de l’éolien offshore. Pour l’heure, Alstom n’a pas encore choisi celui qui réalisera les mâts des éoliennes. Les CMN en ont les compétences. Il s’agit essentiellement de chaudronnerie. Et ce marché serait une opportunité pour le chantier cherbourgeois de sortir de la crise.

carte du Cotentin 

cap de la Hague en haut

à gauche de la carte

carte du Cap de la Hague

au nord Ouest du Cotentin

Bref, on est allé voir et on s’est montré. La délégation a également visité une usine de fabrication de pales d’éoliennes, comme celle qui sera implantée à Cherbourg, et un port, celui d’Esbjerg, reconverti dans l’éolien offshore et qui pourrait servir de modèle à Cherbourg.

Une société danoise, LM Wind Power, est chargée par le consortium EDF Alstom de fabriquer les pales des éoliennes offshore. L'usine, construite à Cherbourg, sera la plus grande du monde. À partir de 2015, on y produira, chaque année, plus de 100 pales de 73 m.Page <B>6</B> Ouest-France

Une société danoise, LM Wind Power, est chargée par le consortium
EDF Alstom de fabriquer les pales des éoliennes offshore. L’usine,
construite à Cherbourg, sera la plus grande du monde. À partir de
2015, on y produira, chaque année, plus de 100 pales de 73 m.

 

 vue des courants du Raz Blanchard

au large du cap de la Hague

future implantation d’un 

parc d’éoliennes en mer

dans le Raz Blanchard

——====ooOoo====——
——====ooOoo====——

Patrick

Sources :

Thierry DUBILLOT. Ouest-France

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s