Succès des journées européennes des métiers d’art

Succès des journées européennes des métiers d’art


—–===ooOoo===——

Plus d’1.4 million de personnes sont allées à la rencontre des artisans d’art en France lors les Journées des Métiers d’Art 2012. Journées qui ont également pris leur envol européen, avec les premières éditions espagnole, italienne, lettone et suisse.
Coordonnée par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), les prochianes Journées Européennes des Métiers d’Art 2013 auront lieu les 5, 6 et 7 avril 2013, et s’élargiront à L’Irlande et au portugal qui y particperont pour la première fois.

—–===ooOoo===——

 

Un succès en France

Français : Chapelle de l'École Nationale Supér...

Français : Chapelle de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris, France. (Photo credit: Wikipedia)

Lancées à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris par l’exposition Mémoires d’avenir, les Journées Européennes des Métiers d’Art 2012, placée sous le thème de la transmission, ont contribué à faire évoluer les regards sur ces métiers exigeants et créatifs et à préciser leurs implications directes dans le monde d’aujourd’hui. Visites d’ateliers, de manufactures, démonstrations, colloques, manifestations, expositions, parcours pédagogiques, pendant trois jours, toute une corporation de métiers a présenté son art et dévoilé au public les coulisses de ses savoir-faire, comme les perspectives d’avenir d’un patrimoine commun.

En France, plus de 1.400.000 personnes sont allées à la rencontre des 4.170 professionnels qui se sont investis de leur rôle de passeurs et de transmetteurs d’histoires pour mieux faire comprendre, à tous, les créations et les innovations technologiques des Métiers d’art du XXIe siècle. Les défis posés par la matière, l’évolution des us et des coutumes, les performances techniques, la qualité des pièces, la rareté des savoir-faire, la précision des évolutions, mais aussi, les différentes possibilités de formation, de reconversion ou bien encore les qualités requises pour exercer ces métiers de passionnés ; dans toutes les langues, ces questions ont souvent été évoquées, par un public, presque aussi curieux que reconnaissant, venu en masse.

Une première européenne prometteuse

Pour inaugurer leur première participation aux JEMA, placées sous le haut patronage du Président de la République, les Italiens se sont déplacés en nombre au Musée du Palazzo Morando à Milan pour Capi d’Opera : excellence des Métiers d’art de la Lombardie, une exposition de prestige proposée par l’architecte et designer Udo de la Pietra. En Toscane, de nombreux ateliers ont également ouvert à cette occasion. Un important congrès des Cavalieri del Lavoro (Chevaliers du Travail) a conclu l’édition italienne.

En Lettonie, une centaine d’ateliers répartis sur l’ensemble des régions ont participé à l’événement Meet your craftsman!. 106 manifestations, ouvertures d’ateliers et regroupements de professionnels ont eu lieu dans les différentes régions espagnoles et principalement en Andalousie, en Castille, aux Canaries, en Galice, dans la région de Murcia, dans les Asturies, au Pays Basque et bien sûr dans les ateliers madrilènes. Les Suisses se sont, quand à eux, pressés dans les coulisses du Grand Théâtre de Genève où les différents corps de métiers qui le compose étaient présentés. La Belgique, pour sa première édition montrait, à Paris, le travail d’un célèbre maître verrier liégeois.

Ce succès public européen réaffirme l’émergence, à différents niveaux, d’une prise de conscience nouvelle en faveur des Métiers d’art et de leurs productions. L’Irlande et le Portugal s’annoncent déjà pour l’édition 2013 des Journées Européennes des Métiers d’Art. Coordonnées par l’Institut National des Métiers d’Art, elles auront lieu les 5, 6 et 7 avril prochains.

Manifestations clés en régions

3.694 ateliers – 4.170 professionnels – 327 manifestations – 111 centres de formation – 30 Maîtres d’art et élèves Maîtres d’art – 149 entreprises du patrimoine vivant (EPV) – 76 meilleurs ouvriers de France (MOF) – 30 Villes et Métiers d’Art – 2.300 ateliers / démonstrations – 700 ateliers découverte.

Moyenne de fréquentation pour les manifestations : 3700 visiteurs Moyenne de fréquentation en atelier : 50 visiteurs

Démonstrations collectives de savoir-faire

En proposant dans un même lieu, de découvrir le travail de plusieurs professionnels, les démonstrations collectives favorisent le dynamisme et mettent en avant toute la diversité des Métiers d’art de la région.

Le Couvent des Minimes à Perpignan, en Languedoc- Roussillon a ainsi regroupé plus de soixante artisans présentant les savoir-faire emblématiques du territoire.

La Bretagne a, elle aussi, choisi un lieu d’exception, le Prieuré de Locmaria à Quimper pour réunir ses professionnels autour du public venu nombreux, regarder et s’initier aux savoir-faire.

En Midi-Pyrénées, pour la manifestation phare de la région, l’Abbaye Saint-Pierre de Moissac a accueilli 8.500 visiteurs.

Ils étaient également nombreux à s’être déplacés au Château de Pierrefonds, en Picardie pour aller à la rencontre des artisans de talent présents dans son enceinte.

D’autres châteaux, comme celui de Canon (VMF), en Basse-Normandie, ou celui de La Roche aux Fées dans les Pays de La Loire ont également proposé au public des démonstrations collectives.

Le Salon de la création à Rilhac-Rancon en Haute-Vienne ou Moustiers-Sainte-Marie, Plus Beaux Villages de France dans les Alpes-de-Haute-provence, n’étaient pas en reste avec plusieurs manifestations mettant les savoir-faire à l’honneur.

Moustiers-Sainte-Marie village seen from Above...

Vue en contre-plongée de Moustiers-Sainte-Marie (Alpes-de-Haute-Provence, France. (Photo credit: Wikipedia)

Événements inédits

Les ateliers de la Garde Républicaine, à Paris, ont exceptionnellement ouvert leurs portes au public.

Pour sa première participation, le Centre National du Costume de Scène à Moulins, dans l’Allier, a choisi de réunir le public autour d’une table ronde Expériences croisées : art, textile, métiers d’art, en présence de Maîtres d’Art et d’artistes.

Au Château d’Aulteribe, dans le Puy-de-Dôme, la rencontre avait lieu autour des élèves.

L’Alsace, fière de ses Entreprises du Patrimoine Vivant, a attiré 12.000 visiteurs à Ribeauvillé pour le 1er salon qui leur était consacré. Alsace et Lorraine ont, par ailleurs, organisé une manifestation inter-régionale Étoiles terrestres mettant en relation le Musée Lalique, le Centre verrier de Meisenthal et le Musée du Cristal Saint-Louis.

En Languedoc-Roussillon, c’est toute la commune de Saint-Quentin-la-Poterie (Ville et Métiers d’Art) qui a porté haut les couleurs des Métiers d’art à travers différentes manifestations autour de la céramique : expositions, démonstrations, ouvertures d’ateliers, initiations jeune public.

En Charente-Maritime, l’événement La Rochelle ne manque pas d’ère,a su attirer de nombreux visiteurs.

Dans le Nord-Pas-de-Calais, une manifestation d’envergure consacrée à la restauration avec la présentation des différents corps de métiers ayant participé à la restauration de la Commanderie du Bois Saint Jean.

Bien d’autres sites patrimoniaux ont accueilli des artisans pour les JEMA, comme en Aquitaine, au Cloître de la Cathédrale de Bayonne ou au Prieuré des Bénédictins à La Réole.

Français : École Nationale Supérieure des Beau...

Français : École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Amphithéâtre d'honneur (Photo credit: Wikipedia)

Circuits de visite

Les circuits thématiques à travers une région, un département, une ville permettent de guider les visiteurs. Ils apportent sens et cohérence et un parcours pré-défini au public.

Ainsi, la Haute-Normandie a imaginé à Rouen un circuit dans la ville aux 100 horloges, tandis que les Francs-Comtois partaient Sur les traces des chercheurs d’Art… d’ici, Saint-Claude, et d’ailleurs, dans les ateliers d’Ornans.

Dans l’Aube, Le Rallye des Métiers d’art, tout comme La route des Métiers d’Art en Périgord, ont permis au public de découvrir d’une façon ludique et souvent familiale, les savoir-faire hérités du passé.

Les Réunionnais ont, quant à eux, dressé la carte « métiers d’art » de l’île en mettant à contribution cinq centres de formations, plus de cinquante artisans et trois haut-lieux Métiers d’art, dont la formidable Maison de la Broderie.

En Bourgogne, ce sont les lieux du patrimoine qui étaient à l’honneur avec la Balade artisanale à Flavigny- sur-Ozerain, Plus Beau village de France.

Ateliers d’initiation

Donner au public l’occasion d’expérimenter la matière et les techniques dans des ateliers pratiques est une manière personnalisée et interactive de faire découvrir le savoir-faire et le travail des professionnels des Métiers d’art.

Dans le Nord-Pas-de-Calais, des ateliers ont été proposés dans les locaux du village des Métiers d’art de Desvres. Alors qu’à Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, une rencontre autour des Métiers d’art était programmée.

Dans l’Ain, le salon des savoir-faire du territoire du Pays de Bugey a rassemblé des milliers d’amateurs.

Expositions de prestige

À Paris, une formidable exposition Mémoires d’avenir était installée dans le cadre prestigieux de l’École nationale supérieure des beaux-arts, tandis qu’une série d’événements Maîtres d’Arts et objets exceptionnels étaient présentés, et le sont toujours jusqu’à la fin du mois, aux Galeries Lafayettes. De la même manière, la FNAC de la Défense s’est également associée aux JEMA en présentant de nombreux travaux autour de l’art de la calligraphie.

L’exposition de costumes d’époque au Château de Maisons-Lafitte (CMN) a rassemblé des centaines de curieux et de passionnés.

En région Centre, les expositions Touraine Métiers d’art, à l’Hôtel Goüin et Les Métiers d’art à Gargilesse, Plus Beaux Villages de France ont, comme La Découverte des Métiers d’art au Prieuré de la Charrière, à Châteauneuf-de-Galaure dans la Drôme émerveillés grands et petits.

Plusieurs centaines de personnes se sont rendues au musée national du Château de Compiègne en Picardie, comme à celui de l’imprimerie à Lyon, dans le Rhône.

Les expositions Regart à Avignon et la présentation des Métiers d’art au Palais Lascaris à Nice ont également remportées tous les suffrages.

 

 

——===ooOoo===——

 
patrick

sources
patrimoine.pelerin

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s