Union européenne suspend ses sanctions contre la Birmanie

Selon le souhait d’Aung San Suu Kyi, l’Union européenne suspend ses sanctions contre la Birmanie

——===ooOoo===——

C’est ce que désirait Aung San Suu Kyi qui l’avait rappelé à plusieurs reprises ces dernières semaines, en particulier aux côtés du premier ministre britannique David Cameron, en demandant que l’embargo économique de l’Occident contre la Birmanie soit progressivement levé, suite aux récentes évolutions démocratiques du pays.

Après la Grande-Bretagne et la Norvège, c’est l’Union Européenne qui vient d’annoncer la levée de ses sanctions.

“Un accord de principe a été trouvé“, a-t-on appris de la bouche d’un diplomate à la sortie d’une réunion des 27 ambassadeurs européens qui s’est tenue jeudi.

La décision sera officiellement entérinée lundi à Luxembourg par les ministres européens des Affaires étrangères et Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, rencontrera le gouvernement birman et Aung San Suu Kyi du 28 au 30 avril pour leur annoncer et jeter les bases de nouvelles relations économiques avec le pays.

Par prudence – et souci de la forme -, il a été précisé que les sanctions ne seraient pas définitivement “supprimées”, mais “suspendues”, pour reprendre les termes employés par Aung San Suu Kyi elle-même, désireuse, selon sa stratégie d’avancer “avec optimisme, mais néanmoins prudence ”.

Selon le souhait d'Aung San Suu Kyi, l'Union européenne suspend ses sanctions contre la Birmanie

Aung San Sun Kyi

Cette levée d’embargo ne concerne toutefois ni le commerce des armes ni le matériel pouvant servir à des fins de répression, ce qui est quand-même la moindre des choses.

Les Etats-Unis, quant à eux, ont également annoncé cette semaine la levée de toutes sanctions concernant les investissements financiers à visées humanitaires, démocratiques, éducatives, sociales, sanitaires, sportives et religieuses.

On le voit bien, depuis sa libération, c’est à pas de géant qu’Aung San Sun Kyi conduit son pays vers la démocratie et le renouveau économique.

Avec non-violence, respect de toutes les parties, sourire bienveillant mais incroyable détermination, elle est l’hirondelle qui fait le printemps birman.

Pierre MARTIAL
Ecrivain-journaliste

——===ooOoo===——

 
patrick

sources

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s