Le réchauffement planétaire pousse les plantes à migrer en altitude

.
——===ooOoo===——
.

Le réchauffement planétaire

pousse les plantes à migrer en altitude

.
——===ooOoo===——
.

Une équipe internationale de chercheurs a découvert que le réchauffement planétaire déclenche la migration d’espèces végétales vers des altitudes plus élevées. Présentés dans la revue Science, les résultats révèlent que les plantes vasculaires se sont déplacées en altitude de 2,7 mètres, renforçant ainsi les risques de disparition des plantes situées à des altitudes plus élevées.

Sous la direction de l’Institute for Mountain Research à l’Académie autrichienne des sciences, des chercheurs d’Autriche, du Brésil, d’Espagne, de Géorgie, de Grèce, d’Italie, de Norvège, de Roumanie, de Russie, de Slovaquie, de Suède, de Suisse et du Royaume-Uni ont observé que la diversité des espèces en haute altitude des régions tempérées boréales a augmenté, mais a diminué en région méditerranéenne. Ils ont mis en évidence des changements de diversité spécifique dans 66 sommets de 17 régions européennes pour la période 2001-2008.

montagne_fleurs

© C. Magdelaine / notre-planete.info

Après l’évaluation de deux régions cibles dans la péninsule ibérique, les Pyrénées (Ordesa) et la Sierra Nevada (Grenade), l’équipe a confirmé la migration en amont des espèces.

« Ces découvertes confirment l’hypothèse selon laquelle l’élévation des températures force la flore alpine à migrer en amont », commentent les chercheurs. « Ainsi, les espèces rivales sont menacées par les concurrents, qui migrent vers des altitudes plus élevées. Ces changements menacent les écosystèmes alpins à long et moyen termes. »

Les données montrent que le nombre d’espèces poussant dans les hauteurs des montagnes européennes a augmenté de 8%. Cependant, l’augmentation ne touche pas toutes les régions, mais plutôt les régions tempérées et boréales. Des 14 régions d’haute altitude du basin méditerranéen, huit ont connu une diminution des espèces représentées.

Les chercheurs ont également constaté que les sites moins en amont de la région abritent les changements les plus marqués en terme de richesse spécifique, par rapport aux autres régions.

Sierra Nevada

Sierra Nevada (Photo credit: Wikipedia)

Les montagnes de la région méditerranéenne, principalement en Sierra Nevada, en Corse, dans les Apennins centraux et en Crête, sont également influencées par l’élévation des températures, qui entraîne une diminution des précipitations annuelles moyennes, et par conséquent, des périodes estivales plus longues et marquées par la sécheresse.

Cette élévation pèse davantage sur les espèces endémiques. Les régions montagneuses enregistrant les changements les plus importants au niveau de la diversité spécifiques se trouvent en région méditerranéenne, notamment en Europe du Sud, qui a un climat différent par rapport aux autres régions.

La recherche suggère que le changement climatique affecte les espèces basées sur l’humidité des sols plus que sur d’autres espèces. Il convient de faire remarquer, toutefois que les espèces endémiques d’altitude ne sont pas laissées intacts non plus.

« Par exemple, en Sierra Nevada, les observations ont révélé une diminution dans le nombre d’espèces emblématiques, telles que Androsace vitaliana subsp. nevadensis, Plantagonivalis et Artemisia granatensis », explique Joaquín Molero Mesa, professeur à l’université de Grenade en Espagne.

Le projet GLORIA a entraîné plusieurs travaux de recherches dans le monde entier. D’après les experts, il est impératif que les ensembles de données écologiques et les activités de suivi depuis la Terre soient mis à disposition. Ces informations aideraient les chercheurs à mieux comprendre l’impact du changement climatique des environnements de la planète.


.

.
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.

Patrick

.

sources :

http://cordis.europa.eu/

http://www.sciencemag.org/content/336/6079/353.abstract

http://www.mountainresearch.at/index.php/de/

http://www.gloria.ac.at/europe/

http://www.fao.org/gtos/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s