Magouilles autour des subventions au sport à Nice

.
——===ooOoo===——
.

Magouilles autour des subventions

.

au sport à Nice

.
——===ooOoo===——
.


L’ancien arbitre international de foot Gilles Veissière, élu au conseil municipal de Nice et vedette locale, a été bombardé PDG de la chaîne de magasins City Sport.
.
Une enseigne niçoise née sous une bonne étoile: elle dépend du groupe monégasque Mercure International of Monaco, possède une vingtaine de boutiques en France en affiche 26 millions d’euros de CA. Bizarrement, cette promotion, qui remonte à 5 mois, n’a pas été fêtée par la municipalité UMP de Christian Estrosi…

Christian Estrosi, mayor of Nice, in 2011. Fra...

Christian Estrosi, maire de Nice, en 2011. (Photo credit: Wikipedia)

.
C’est justement là tout le problème. Cet élu a la lourde tâche de distribuer, chaque année, les subventions aux associations sportives de la ville de Nice. Une coquette manne de 7 millions d’euros à répartir entre une quarantaine de clubs amateurs. Or certains de ces clubs ont une particularité: ils sont clients de City Sport, la boîte de l’ homme d’affaires Gilles Veissière.
.
Il s’agit surtout de clubs de foot ( Entente Saint-Roch Vieux Nice, Entente Saint-Sylvestre Nice Nord, Cavigal, ASPTT…), mais aisso de handball ( OGC Nice), de natation ( La Semeuse), et de basket. Maillots, shorts, survêtements pour les dirigeants et les gamins, sacs, ballons, matériel d’entraînement: depuis des années, ces équipes se fournissent entièrement chez leur partenaire préféré City Sport. Lequel offre des ristournes, fournit les trophées et impriment les vêtements aux couleurs des clubs. Certains y dépensent jusqu’à 40 000 euros par an, quand d’autres, comme l’ Olympique judo, envoient leurs jeunes combattants y acheter leurs kimonos. Tandis que sous la houlette de l’adjoint aux sports, ils reçoivent entre 10 000 et 600 000 euros de subventions municipales.

The stade du Ray in Nice, France, just before ...

Le stade du Ray à Nice (France), juste avant le début d’une rencontre de football entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille. (Photo credit: Wikipedia)

.
A Nice, les dirigeants sportifs connaissent la situation de Veissière. Ils en savent même davantage: avant de devenir PDG de City Sport, il était déjà le commercial du groupe ! Et, depuis son élection à la mairie de Nice en 2008, il cumulait les 2 fonctions. Mais, dans la formidable République de Nice, ce doux mélange des genres n’a jamais posé problème…
.
Dans un élan de sincérité, tous les subventionnés expliquent en choeur qu’il n’y a “jamais eu d’ambiguïté” ni “aucun lien” entre l’octroi de subventions et les achats dans les magasins de Veissière…

.
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.

Patrick

sources :

== le canard enchainé

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s