« DU BLEU AUX BLEUS  » : une enfance dans la Résistance

De Belles choses

DU BLEU AUX BLEUX COUVERTURE LIVREÀ 82 ans, Abèle-France Ataroff a mis par écrit ses souvenirs de petite fille puis de jeune adolescente à Marseille pendant l’occupation allemande entre 1940 et 1944. Du Bleu aux Bleus est un récit touchant, simple et vrai, très éclairant sur le quotidien de ceux et celles qui ont d’emblée choisi de s’opposer à l’occupant et au régime de Vichy. Abèle-France Ataroff a su retrouver le regard qui fut le sien, de l’enfance insouciante à la prise de conscience de l’engagement de ses parents puis du sien. Sa mère mourra à ses côtés et elle même sera grièvement blessée, portant encore aujourd’hui  les séquelles de ses blessures. On ne saurait trop recommander la lecture de ce témoignage, publié fin 2012 aux éditions Persée. 

View original post 1 427 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s