Césarée, une ville construite avant Jésus-Christ – journalmetro

See on Scoop.itHistoire8

Césarée, une ville construite avant Jésus-Christ Par Jane Borden Metro World…

Pat Lec‘s insight:

Césarée, une ville construite avant Jésus-ChristPar Jane Borden Metro World News

 

 Métro Césarée

 

Dès que l’on creuse le sol d’Israël, on découvre les vestiges de l’une, sinon de chacune, des anciennes civilisations qui y ont vécu. La ville de Césarée, située sur la côte méditerranéenne, au nord de Tel-Aviv, en est un excellent exemple.

Hérode, le roi de Judée (oui, le fameux Hérode), a fondé la ville de Césarée 25 ans environ avant la naissance de Jésus dans cette région. Afin d’apaiser Rome et de montrer sa puissance, Hérode a fait construire le premier port artificiel de l’histoire. «Ce port artificiel se trouvait sur le bord d’une mer libre, précise Jacob Sharvit, archéologue sous-marin de l’Israel Antiquities Authority, dont l’enthousiasme à l’égard du site est encore palpable. Ils comprenaient parfaitement le vent et les courants. De nos jours, nous le construirions de la même façon, à la différence près que nous utiliserions des matériaux différents.»

Les visiteurs, après avoir revêtu des combinaisons humides, explorent les ruines du musée sous-marin à l’aide d’une carte imperméable, notamment la digue originale, l’épave d’un navire romain et des ancres byzantines. Les attractions ne manquent pas non plus à la surface, dont un amphithéâtre, un hippodrome, des bains publics et les fondations d’un imposant palais sur lequel les vagues de la Méditerranée déferlaient autrefois.

Après la mort d’Hérode, la ville est devenue la capitale romaine locale (Ponce Pilate en était le préfet). En 640, la ville a été prise par les Arabes, qui y ont régné jusqu’à l’arrivée des croisés, en 1101. Les croisés ont occupé la ville de façon intermittente jusqu’à ce qu’elle leur soit ravie par les mamelouks en 1261, qui l’ont pillée. En 1878, des réfugiés musulmans originaires de la Bosnie y ont trouvé refuge jusqu’à la guerre de 1948. Chaque communauté a laissé sa marque sur les murs, les digues réparées et les lieux de culte de la ville.

Et qu’en est-il des environs de Césarée? Au nord de la ville se trouvent des vestiges phéniciens antérieurs au règne d’Hérode. De plus, non loin de là, à 100 mètres au large de la côte et 11 à 12 mètres sous le niveau de la mer, des archéologues sous-marins sont en train de mettre au jour un site néolithique vieux de 10 000 à 11 000 ans. M. Sharvit explique que les travaux, qui viennent de commencer, n’ont pas encore été publiés. «C’est comme un casse-tête, déclare-t-il avec enthousiasme. À la lumière des morceaux que l’on trouve, on essaie d’avoir une vue d’ensemble. J’aime travailler sous la mer.»

Vestiges archéologiques à voir absolumentBeït-Shéarim

Les grottes taillées dans le calcaire de ce site contiennent des centaines de sarcophages magnifiquement ciselés datant de 2 200 à 2 400 ans, lesquels renfermaient les dépouilles des gens riches et célèbres de la région.Masada

En l’an 70, environ 1 000 Juifs se sont réfugiés dans ce palais abandonné, érigé sur un haut plateau isolé en plein désert. Les soldats romains ont construit une rampe d’assaut pour les atteindre. Les Juifs ont préféré la mort à la reddition.Tunnel d’Ézéchias

Il y a près de 2 800 ans, un tunnel a été creusé sous les murailles de la ville pour puiser dans la source de Gihon et empêcher les envahisseurs de couper l’approvisionnement en eau de Jérusalem. Il est possible de parcourir ce tunnel obscur, étroit et encore humide.

***
Conseil : Embauchez un guide si vous allez en Israël
Explorer Israël de fond en comble prendrait une éternité, malgré sa superficie réduite. Personne ne comprend mieux cette affirmation que le sympathique guide Michael Bauer, dont l’entreprise, qui offre des visites guidées éducatives, occupe une position prééminente en Israël.

Votre sac à dos est-il rempli de livres d’histoire?
Israël a toujours quelque chose de nouveau à nous faire découvrir. Plus j’apprends, plus je m’aperçois que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre.

Préférez-vous les réponses compliquées aux réponses simples?
Toutes les questions simples mènent à d’autres questions, qui finissent à leur tour par conduire à la complexité de la foi, de la science et de la politique. Israël est le paradis des mordus de ces sujets.

Qu’aimez-vous le plus de votre travail?
Être sur le terrain, explorer et apprendre avec mes groupes. Je veux que les touristes apprennent à aimer et à apprécier ce pays pendant leur séjour. Israël n’a rien à voir avec le pays qui est souvent dépeint par les médias.

www.galimtours.com

 

See on ofs-de-sherbrooke.over-blog.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s