Chine : Le calvaire de la foi…

See on Scoop.itreligion Catholique, Chrétienne

Lors de l’Angélus du 26 mai, le pape François a salué un groupe de pèlerins chinois présent à Rome, pour la Journée mondiale de prière pour la Chine, célébrée le 24 mai.

Pat Lec‘s insight:

Lors de l’Angélus du 26 mai, le pape François a salué un groupe de pèlerins chinois présent à Rome, pour la Journée mondiale de prière pour la Chine, célébrée le 24 mai. Au même moment, à des milliers de kilomètres, la police chinoise assiégeait un village situé à quelques heures de Pékin pour empêcher une procession catholique célébrant la Vierge Marie…

Dimanche 26 mai, en Chine, les forces de l’ordre ont érigé des barrages sur les principales routes menant à Donglu, un village de 10.000 habitants à 90% catholiques vouant un culte particulier à Marie. Les catholiques de Donglu affirment, en effet, que la Vierge Marie est apparue dans le ciel au-dessus du village en 1900, mettant les assaillants en fuite pendant la guerre anti-étrangers des Boxers (les catholiques faisaient partie des cibles de cette société secrète dont le symbole était un poing fermé). D’après l’AFP, des journalistes ont pu pénétrer dans Donglu par de petites routes, avant d’être brièvement arrêtés puis expulsés. « La police ne laisse aucun étranger pénétrer dans le village au mois de mai. C’est ainsi depuis des années« , a confié une fidèle appelée… Marie. « Il y a plus de 100 ans, tout le monde a senti le pouvoir de Marie pour protéger le village et l’histoire s’est transmise entre les générations », a-t-elle expliqué.

Ce siège de Donglu a été mis en place après le rassemblement de 30.000 pèlerins chinois et étrangers en 1995. Les autorités locales avaient alors mobilisé des milliers de soldats, arrêté des prêtres et détruit un autel à la Vierge Marie, racontent les villageois au journaliste de l’AFP.

Malgré le siège, environ 200 fidèles, dont des enfants, s’étaient rassemblés près de l’église du village pour préparer la procession. Des habitants agitaient des fanions rouges tandis que des femmes en robes de soie jaune ornées de croix s’installaient sur le plateau d’un camion. Deux hommes face à la foule brandissaient une large image de Marie et de Jésus. « Les autorités craignent que nous ne causions des troubles mais la vaste majorité des catholiques ne ferait jamais de vagues », confiait un habitant octogénaire prénommé La. Les paroissiens de Donglu se sont recueillis devant une statue de Marie couverte de roses, puis ont assisté à l’office du matin. « Nous prions pour notre église« , a récité l’assemblée dont le chœur résonnait entre les arches gothiques de la chapelle.
Pas plus que les années précédentes, les autorités n’ont donné d’explications sur le siège de Donglu.

Radio Vatican /AFP/AL

See on info.catho.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s