FAIT-RELIGIEUX | Pour l’auteur de « L’Exorciste », l’université de Georgetown n’est « plus assez catholique » catholique

See on Scoop.itreligion Catholique, Chrétienne

Ancien élève de la prestigieuse université jésuite de Washington, William Peter Blatty estime notamment que les positions trop libérales de l’école sur l’avortement et l’homosexualité sont contraires à la doctrine de l’Église catholique.

Pat Lec‘s insight:

Située à Washington, Georgetown peut se prévaloir d’être la plus ancienne université jésuite des États-Unis, mais elle ne mérite cependant  plus d’être encore qualifiée d’institution catholique. C’est ce qu’a décrété un de ses anciens élèves, et pas n’importe lequel : William Peter Blatty, diplômé en 1950, dont le roman L’Exorciste, qui raconte un cas de possession démoniaque, aura donné lieu à une adaptation culte au cinéma deux ans après sa parution, en 1971. 

L’écrivain, ancien journaliste, qui a lui-même réalisé le troisième volet de la saga L’Exorciste, la suite, a carrément déposé une plainte commune avec l’archevêque de Washington, le 31 mai dernier, contre l’établissement. Selon lui, l’université de Georgetown ne répond plus aux exigences formulées dans l’encyclique Ex Corde Ecclesiae, un texte du pape Jean-Paul II daté de 1991 qui définissait les règles devant régir les universités catholiques. William Peter Blatty affirme représenter « plus de 1.200 élèves, anciens élèves et parents d’élèves et professeurs » et ne compte pas en rester là : il s’apprête à déclencher une procédure en droit canon contre l’université au motif qu’elle ne respecterait plus les principes catholiques. En cause ? L’université ne s’assurerait pas que toutes ses actes officielles soient « authentiquement catholiques » et emploierait une majorité de non-catholiques au sein de son personnel.

« 22 ans de scandales »

Mais surtout la réputation de l’université, selon l’écrivain catholique, serait entachée par 22 ans de scandales, parmi lesquels une représentation de « l’odieuse » pièce de théâtre Les monologues du vagin, ou le fait d’avoir compté parmi ses anciens élèves David Cicilline, ancien maire de Providence, dans l’État du Rhode Island, et premier maire ouvertement homosexuel des États-Unis. Pis encore, la direction de l’université a introduit des cours d’éducation sexuelle dans son cursus et invite régulièrement des hommes politiques connus comme pro-avortement lors d’évènements organisés sur le campus.

Autre problème pour William Blatty : l’an dernier, en pleine campagne pour la présidentielle, l’université de Georgetown a publiquement pris position contre Paul Ryan, candidat à la vice-présidence sur le « ticket » républicain avec Mitt Romney. Les universitaires lui reprochaient de mettre en avant ses convictions catholiques pour justifier une politique ultra-libérale, et estimaient qu’il avait « mal compris la doctrine sociale de l’Église ». « Les scandales que Georgetown a donnés à voir aux fidèles sont trop nombreux à compter, et trop nombreux pour être ignorés plus longtemps », a déclaré William Peter Blatty, qui souhaite que le Vatican fasse pression pour que Georgetown change de politique, ou la raye carrément de la liste des universités jésuites. D’autant plus que le pape lui-même appartient à la Compagnie de Jésus, ordre religieux numériquement le plus important au sein de l’Église, avec 18.000 membres recensés en 2011. 

Du côté de l’université, on défend l’affiliation catholique de l’établissement. Rachel Pugh, la responsable de la communication, rappelle par exemple que tous les étudiants niveau licence sont obligés d’étudier philosophie et théologie pendant deux semestres pour obtenir leur diplôme.

See on www.fait-religieux.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s