Benoît XVI demande à M. Hollande « le respect de la vie »

——===ooOoo===——
.

Benoît XVI demande à M. Hollande « le respect de la vie »

.
——===ooOoo===——
.

Benoît XVI a adressé un message au nouveau président François Hollande, mettant l’accent sur « le respect de la vie » et les « nobles traditions morales et spirituelles » de la France, selon le texte dont a eu connaissance l’agence I.Media, spécialisée sur le Vatican, mercredi 16 mars.

Image illustrative de l'article Benoît XVI

Dans son message de félicitations, le pape insiste sur le « respect de la vie » et de « la dignité de chaque personne », alors qu’un projet du candidat Hollande sur l’aide à l’euthanasie inquiète l’épiscopat et une partie des catholiques français.

M. Hollande envisage une « assistance médicalisée » très encadrée pour les personnes atteintes d’une maladie incurable souhaitant « terminer leur vie dans la dignité ». Le refus de toute euthanasie est une « valeur non négociable » pour le Vatican. Le message, daté de lundi, a été transmis mardi à l’Elysée par la nonciature à Paris.

« RESPECT DES NOBLES TRADITIONS MORALES ET SPIRITUELLES »

Au nouveau président, très attaché à la laïcité, le pape adresse d’abord ses « voeux cordiaux (…) pour l’exercice de [ses] hautes fonctions ». Il souhaite ensuite que la France, « au sein de l’Europe et de la communauté internationale », puisse « demeurer un facteur de paix et de solidarité active, dans la recherche du bien commun, du respect de la vie ainsi que de la dignité de chaque personne et de tous les peuples ».

« Je demande à Dieu de vous assister pour que, dans le respect de ses nobles traditions morales et spirituelles, votre pays poursuive avec courage ses efforts en vue de l’édification d’une société toujours plus juste et fraternelle, ouverte sur le monde et solidaire des nations les plus pauvres », poursuit Benoît XVI.

Le pape termine son message en français en invoquant « l’abondance des bénédictions divines » sur le nouveau chef de l’Etat et l’ensemble des habitants de l’Hexagone.

Parmi les 60 propositions du programme de François Hollande figure l’engagement « d’inscrire les principes fondamentaux de la loi de 1905 sur la laïcité dans la Constitution ».

.
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.

Patrick

sources :

== internet divers sites …

Avant le 6 mai …

quelques réponses ….

.
—–===ooOoo===——
.
Nicolas SarkozyFrançois Hollande : le choc des valeurs
.
—–===ooOoo===——
.
.

À la veille du grand débat du 2 mai, nous confrontons les programmes de Nicolas Sarkozy et François Hollande en matière de valeurs. Sur des questions vitales pour l’avenir des Français, les candidats n’ont pas voulu esquiver, quitte à creuser encore le fossé idéologique qui les sépare. Des conceptions antagonistes du mariage, de la famille et de l’adoption, des approches radicalement différentes de la laïcité et de l’islam, des remèdes aux antipodes pour faire face à la faillite de l’école républicaine et aux inquiétudes de l’enseignement catholique. En avant-première de l’intégralité de leurs interviews à lire dès 8 heures mercredi, quelques extraits.

.
—–===ooOoo===——
.

SUR LE MARIAGE
—-======——

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy (Photo credit: Downing Street)

.

François Hollande : « Le PACS permet déjà à deux personnes d’un même sexe de passer contrat au tribunal d’instance. Je suis favorable à ce qu’il se fasse en mairie avec une cérémonie adaptée. Le mariage serait un prolongement de cette décision. […] Quant à la question de l’adoption, chacun sait qu’aujourd’hui, de nombreux enfants vivent dans une famille composée de deux personnes de sexe identique. »
.
—-======——
.
Nicolas Sarkozy : « Mes convictions n’ont jamais changé sur ces sujets et les catholiques le savent. Je n’ouvrirai pas le mariage aux couples de même sexe parce que c’est en réalité ouvrir le droit à l’adoption. Or, je pense qu’un enfant doit avoir un père et une mère. C’est ce qui résulte de la nature. »

.
SUR LA LAÏCITÉ ET LA LOI DE 1905
—-======——
.

François Hollande : « La loi de 1905 séparant les Églises de l’État est devenue un cadre essentiel de notre communauté nationale. Elle a été combattue par l’Église catholique de France et le Vatican il y a plus d’un siècle. L’une et l’autre mesurent aujourd’hui l’importance de cette loi. »

.
—-======——
.

Nicolas Sarkozy : « Le projet de M. Hollande – inscrire les principes fondamentaux de la loi de 1905 dans la Constitution – fait courir un grand risque à la liberté de l’enseignement et il suffit de lire la lettre qu’il a écrite au Comité national d’action laïque pour s’en convaincre. Les religions y sont présentées comme un asservissement. »


.

SUR L’ÉCOLE
—-======——
.

François Hollande : « J’ai décidé que, sans augmenter le nombre total de fonctionnaires d’État, l’Éducation nationale sera ma priorité, car la crise de l’école que vous évoquez est d’abord le résultat de dix années de casse ! »
.
—-======——
.
Nicolas Sarkozy : « Le succès que connaît aujourd’hui l’enseignement libre n’est pas seulement lié à des convictions religieuses ou philosophiques. Beaucoup de parents ont le sentiment que, dans l’enseignement libre, l’encadrement des enfants est plus important et que les équipes éducatives sont unies autour d’un projet d’établissement. »

.
.
—–===ooOoo===———–===ooOoo===——
.
.

patrick
.
sources :
famille chretienne.fr