Petit texte à l’intention des donneurs de leçons,

.

 .
 .
Petit texte à l’intention des donneurs de leçons, 
 
les « saint Parfait » de notre société
juges de tout et n’importe quoi 
mais surtout pourfendeurs courageux
du catholicisme !!!
.
.
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.
.
chrétiens célèbres
Chrétiens célèbres
 
 
(( ce billet est adressé à divers journalistes et blogueurs qui utilisent ces méthodes …))
 
 
 

Cela fait quelques mois que je lis  les écrits de la presse de gauche à 90 %,, et quelques 

 
blogueurs gauchisants ou franchement incultes  !  
 
Je me demande bien pourquoi !!!
 

Journaliste
Arroseur.jpg
 
Ces 90% de journalistes écrivant des billets, articles, chroniques, etc…  ont la science infuse 
 
et utilisent une figure de style qui consiste à dénigrer et abaisser les personnages du sujet 
 
qu’ils traitent … ( voire, « mal traitent) !!!
 
Dans ce cas précis, le retrait de sa fonction de Benoït XVI, vous avez le droit de ne pas être 
 
croyant et de le dire, aucun soucis,;
 
 
Par contre vous êtes ridicules dans votre façon de traiter le pétrinien Benoît XVI !!!!
 

Notre Très Saint Père Benoit XVI a décidé de se retirer dans une vie de prières 
 
pour les raisons ci-dessous exposées. Remercions-le pour son magnifique 
 
pontificat, pour ces actes de grand courage et de grande liberté de paroles et de 
 
conscience …. 
 
prions pour lui !!!!!
 
Benoît XVI
Image illustrative de l'article Benoît XVI
Benoît XVI le 17 octobre 2010
Biographie
Nom de naissance Joseph Alois Ratzinger
Naissance 16 avril 1927 (85 ans)
Marktl (Bavière,Allemagne)
Ordination sacerdotale 29 juin 1951
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat 19 avril 2005 (78 ans)
Intronisation 24 avril 2005
(7 ans, 9 mois et 23 jours)
Fin du pontificat 28 février 2013 (85 ans)
(théorique)
par renonciation
Précédent Jean-Paul II
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
27 juin 1977 par le
pape Paul VI
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 28 mai 1977
Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi
25 novembre 1981 – 13 mai 2005
Précédent Mgr Franjo Šeper Mgr William Levada Suivant
Archevêque de Munich et Freising
28 mars 1977 – 15 février 1982
Précédent Julius August Döpfner Friedrich Wetter Suivant

Blason
Devise et Armoiries
« Nos ergo debemus sublevare huiusmodi,
ut cooperatores simus veritatis. » (3Jo 1. 8)
(Nous devons servir de cette manière
que nous soyons coopérateurs de la vérité.)1
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
modifier Consultez la documentation du modèle
 
Effectivement, pourquoi ne pas respecter ce brave homme âgé et usé, et qui est très 
 
certainement, infiniment plus érudit que vous tous réunis au sain   des collaborateurs
 
de vos journaux et  sites …
 
 
Vous êtes « petits » , vous ne méritez aucunement que l’on s’arrête à vous lire et je résilie dès 
 
maintenant mon abonnement à vos courriels d’information … ils se reconnaîtrons !

Journalistes et rédacteurs à

Radio-Canada/CBC à Montréal en 1944.
 
 
Est ce que vous connaissez le sens du mot « respect » ?  Que savez vous de l’histoire Papale ? 
 
 
Vous choisissez comme l’a fait F. Hollande et autres socialistes ou gauchistes de tous poils 
 
de vous moquer, de vous gausser bêtement de cet homme qui se retire face aux difficultés
 
qu’il a évoquées pour justifier sa décision …. pas mal devraient prendre exemple et se taire, 
 
quand on connaît les manières d’agir de vos « idoles » tels F Mitterrand; l’homme aux mains 
 
ensanglantées du sang des algériens, et sûrement d’autres ( Rainbow Warrior  pour ne citer 
 
qu’un exemple ) !!! et je ne cite que F Mitterrand,  celui qui a menti sur sa santé, qui
écoutait illégalement des centaines de personnes, qui a vidé nos caisses en distribuant
l’argent du contribuable à tort et à travers, etc, etc …. ((je vous passe les socialo/
communistes d’avant guerre et ses débuts jusque mi 1942…. je peux vous faire un
exposé des faits et actes les concernant …  et ce n’est pas glorieux )) .
 
 
Je n’ai jamais lu personne chez vous s’exprimer sur ces sujets (????) , et cela vous fait devenir
 
 verts de colère quand nous évoquons les « méthodes socialistes/ gauchistes » résultant sur 
 
la mort de 100 millions (au bas mot)  d’êtres humains  et sur le souffle pestilentiel de cette
idéologie à vomir !
 
 
 
L’info à sens unique !!! 
 ——===ooOoo===——
 
 
Cela s’appelle «  »la dictature de la presse » », alors arrêtez vous donc sur les personnages de 
 
gauche et respectez donc un peu  l’Eglise … ( un antiquaire, des gars qui roulent étranger et 
 
prêchent le consommer patriotique, les collectionneurs de montres, etc…etc…. )
 
 
Vous ignorez sûrement les bienfaits que l’Eglise a apportés à l’humanité …. l’enseignement, 
 
les colonies de vacances, la charité, l’aide aux juifs pendant la dernière guerre mondiale sans 
 
omettre le soutien financier à l’effort de guerre,  les centres de soins, hôpitaux, etc, etc, …… !!!!!
existe -t-il des homologues de Soeur Emmanuelle, Mère Thérèsa, Saint Martin,
 
l’Abbé Pierre , etc….parmi les journalistes ou autres religions ????????

 

Sœur Emmanuelle

Description de l'image  SoeurEmmanuelle.jpg.
 
Alors en conclusion, essayez d’êtres impartiaux, de respecter autrui, et  traitez les sujets avec 
 
égalité …. l’Eglise est souvent la cible de vos critiques et moqueries, aussi je vous suggère d’en
 
faire de même avec , les juifs, les bouddhistes, les adorateurs de l’oignon, les musulmans,
les sectes innombrables qui pullulent …. mais  NON …..
 
 
 ——===ooOoo===————===ooOoo===——
«  »TOUJOURS L’EGLISE CATHOLIQUE !!! «  »
 ——===ooOoo===————===ooOoo===——
.
 
Il en est de même sur de nombreux sujets, vous abusez
du pouvoir de la PRESSE et cela est inadmissible !!!

 .

Complexe ou solution de facilité …..  aisé de se moquer de ceux qui ne ripostent pas !!! 

Un peu de modestie mesdames et messieurs les cathophobes , nous Croyons en
Notre Seigneur et Dieu, la Vierge Marie, le Saint Esprit et tous les Saints, et en sommes
FIERS !!! 
 
.

La Bible, recouverte de symboles

catholiques romains.
.
 
Voici deux ou trois citations qui vous vont à ravir :
 
 .
« En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire » 
George Orwell
 .
« La liberté consiste moins à faire sa volonté qu’à ne pas être soumis à celle d’autrui.  »
Jean-Jacques Rousseau
 .
«  »Ah ! que de volumes n’écrirait-on point si l’on voulait dénoncer les ravages causés par la connerie absolue. » »
Boris Vian
 .
 » J’ai été enfant de choeur et militant socialiste. C’est dire si j’ai entendu des conneries. ». 
Michel Audiard
 .
 .
pour en finir je vous transmet un texte qui peut s’adapter à divers sujets, mais ici traitant 
 
de l’Histoire …. écrit par un illustre historien !!!! 
mettez le donc en pratique, respectez ces quelques règles et vous pourrez alors peut être parler 
de notre Religion, la connaissant un peu mieux, et surtout en respectant ceux qui croient !
Si quelques mots vous blessent je vous demande pardon, mais je voudrais vous ouvrir les
yeux, aux fins de dialogue et non d’insultes et mots virulents, vitriolés, et blessants !!!
.
RESPECT, voici un beau mot, s’accordant avec tolérance et ouverture d’Esprit !!!
 
 .
.
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.
 
.
.
L’« HENDÉCALOGUE » DE L’HISTORIEN
 .
 .
1. L’histoire, connaissance du passé humain fondée sur le témoignage, est
une discipline scientifique « riche de longs siècles d’expérience » (H.I. Marrou).
Elle est, comme les autres sciences, évolutive et perfectible.
 .
2. L’histoire a pour but et pour raison d’être la recherche d’une vérité
qu’elle sait d’avance relative. L’imperfection congénitale des moyens dont
l’historien dispose pour atteindre cette vérité ne doit pas lui être un motif
de découragement mais, au contraire, un stimulant, pour tenter de s’en
approcher toujours davantage.
 .
3. L’histoire est une science sociale, liée indissolublement aux autres
sciences de l’homme qu’elle ne doit jamais perdre de vue et avec lesquelles
elle doit collaborer fraternellement.
 .
4. L’histoire doit être totale. Rien dans le passé de l’homme ne doit lui être
étranger. Tout est objet d’histoire. Il n’y a pas de « faits historiques » et de
« faits non historiques ».
 .
5. Il n’y a pas d’histoire sans documents, le mot « document » étant pris
dans le sens le plus large : document écrit, figuré, transmis par le son,
l’image ou de toute autre manière.
 .
6. Il n’y a pas d’histoire sans érudition, c’est-à-dire sans élaboration critique
des témoignages, soit par l’historien lui-même, soit par un ou plusieurs
spécialistes. De toute manière, on ne s’improvise pas historien, il y
faut, outre la « vocation », une préparation méthodique.
 .
7. La méthode historique peut être définie comme l’ensemble des procédés
techniques, toujours perfectibles, que l’érudition met à la disposition de
l’historien.
 .
8. L’honnêteté d’esprit et le courage moral sont les qualités essentielles de
l’historien. « La première loi qui s’impose à lui est de ne rien oser dire qu’il
sache faux, la seconde, d’oser dire tout ce qu’il croit vrai » (Cicéron).
 .
9. L’honnêteté d’esprit implique le sens critique, l’historien devant être
sans cesse attentif aux dangers qui le guettent, et dont le plus insidieux
est l’anachronisme. Il doit, en particulier, être toujours prêt à « résister à
ses propres préjugés, à ceux de ses lecteurs, enfin aux illusions que les
contemporains eux-mêmes ont consacrées » (Michelet).
10. Honnêteté d’esprit ne signifie pas indifférence : « L’histoire est une
aventure spirituelle où la personnalité de l’historien s’engage tout entière »
(H.I. Marrou).
 .
11. Enfin l’historien doit s’efforcer d’être un écrivain et un artiste en
même temps qu’un savant, sous peine de manquer l’un des buts de l’histoire,
qui est de rendre la vie aux choses mortes par la force mystérieuse
et incommunicable de la sympathie et du talent.
 .
 .
Ch. SAMARAN (dir.), L’Histoire et ses Méthodes,
Encyclopédie de la Pléiade, Paris, 1961, p. XII-XIII.
 
 
 


——===ooOoo===————===ooOoo===——
 
Cela soulage de dire la vérité aux faussaires de
l’histoire et falsificateurs sans vergogne  ….
 .
 .
Je vous salue bien, mais sachez que ce n’est pas avec respect ! !! (( cela se mérite, par exemple
 .
quand un individu fait passer son DEVOIR, avant SES DROITS …))
 .
lien vers la charte du journaliste…. à revoir !!!!!!
 .
.
Et la lecture de vos écrits depuis quelques mois m’a amené à cette conclusion 
 .
 .
Signature :
……………………………………………………………….
Un ex lecteur qui met cette lettre sur son blog, en réponse à tous les journalistes ( cette façon 
 .
d’agir est-elle du journalisme ?!?!?! ) que j’ai pu lire adoptant ces méthodes quasi totalitaires !!!
 .
.
 .
Patrick 
 .
.
 
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.
 

Giotto, Vierge à l’enfant (v. 1320)

. .
pour vous aider, et vous montrer la voie , cette prière à la Vierge Marie  :
 .

Vierge Marie, Mère du bel Amour,

Mère qui n’avez jamais abandonné un enfant qui crie au secours,

Mère dont les mains travaillent sans cesse pour vos enfants bien aimés,

car elles sont poussées par l’Amour divin et l’infinie Miséricorde qui

déborde de votre cœur, tournez votre regard plein de compassion vers moi.

Voyez le paquet de « nœuds » qui étouffent ma vie.

Vous connaissez mon désespoir et ma douleur.

Vous savez combien ces nœuds me paralysent.

Marie, Mère que Dieu a chargée de défaire les « nœuds » de la vie de

vos enfants, je dépose le ruban de ma vie dans vos mains.

Personne, pas même le Malin, ne peut le soustraire à votre aide miséricordieuse.

Dans vos mains, il n’y a pas un seul nœud qui ne puisse être défait.

Mère toute puissante, par votre grâce et par votre pouvoir d’intercession

auprès de votre Fils Jésus, Mon Libérateur, recevez aujourd’hui ce « nœud »……

(le nommer, si possible). Pour la gloire de Dieu, je vous demande de le défaire

et de le défaire pour toujours. J’espère en Vous.

Vous êtes l’unique Consolatrice que Dieu m’a donnée, vous êtes la forteresse de mes

forces fragiles, la richesse de mes misères, la délivrance de tout ce qui m ‘empêche

d’être avec le Christ.

.

Accueillez mon appel.

Gardez-moi, guidez-moi,

protégez-moi.

Vous êtes mon refuge assuré.

Marie, Vous qui défaites les nœuds,

priez pour nous.


Neuvaine à « Marie qui défait les nœuds »

 

Vierge de Vladimir (Russie,xiie siècle)

.
 
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.
Charles Samaran 
Charles Samaran est un archiviste et historien français, né le 28 octobre 1879 à Cravencères (Gers)
et mort le 15 octobre 1982 à Nogaro (Gers), à plus de 102 ans.
>Académie des inscriptions et belles-lettres : membre (1941-1982)
>Comité des travaux historiques et scientifiques : président (1960-1982)
>Comité international de paléographie latine
>Commission du Vieux Paris
>Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers
>Société de l’École des chartes : membre Président (1943-1944)
>Société de l’histoire de France : secrétaire
>Société nationale des antiquaires de France : membre résidant

Bibliographie

Liste partielle des travaux de Charles Samaran :
La fiscalité pontificale en France au xive siècle (période d’Avignon et grand schisme d’Occident), Paris, A. Fontemoing, 1905.
La maison d’Armagnac au xve siècle et les dernières luttes de la féodalité dans le Midi de la France, Paris, A. Picard et fils, 1907.
Les diplômes originaux des Mérovingiens : fac-similés phototypiques avec notices et transcriptions, éd. Ph. Lauer, Ch. Samaran, préf. Maurice Prou, Paris, E. Leroux, 1908.
D’Artagnan, Capitaine des mousquetaires du roi, histoire véridique d’un héros de roman, Paris, Calmann-Lévy, 1912.
Jacques Casanova, Vénitien, une vie d’aventurier au xviiie siècle, Paris, Calmann-Lévy, 1914.
Jean de Bilhères-Lagraulas, cardinal de Saint-Denis, un diplomate français sous Louis XI et Charles VIII, Paris, Éditions Honoré Champion, 1920. (Extrait par Paul-André Lesort).
La chronique latine inédite de Jean Chartier (1422-1450), Paris, Champion, 1928.
Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, Paris, CNRS, 1959.
L’ Histoire et ses Méthodes, Paris, Gallimard, « Encyclopédie de la Pleïade », 1961.
Pierre Bersuire, prieur de Saint-Eloi de Paris, 1290?-1362, Paris, Imprimerie nationale, 1962.
Paysages littéraires du Valois, de Rousseau à Nerval, Paris, Klincksieck, 1964.
La Gascogne dans les registres du trésor des chartes, Paris, Bibliothèque nationale, 1966.
D’Artagnan, capitaine des mousquetaires du roi, histoire véridique d’un héros de roman, Auch, impr. T. Bouquet, 1967.
La Fiscalité pontificale en France au xive siècle, période d’Avignon et grand schisme d’Occident, Paris, E. Boccard, 1968.
Inauguration d’une plaque sur la maison de Joseph de Pesquidoux à Perchède le 11 septembre 1971, Paris, Typ. de Firmin-Didot, 1972.
La maison d’Armagnac au xve siècle et les dernières luttes de la féodalité dans le Midi de la France, Genève, Slatkine-Megariotis Reprints, 1975.
Recueil d’études de Charles Samaran… une longue vie d’érudit, Genève et Paris, Droz, Librairie Champion, « Hautes études médiévales et modernes », 1978.


——===ooOoo===————===ooOoo===——
.


.
Publicités

Quand Hollande prévoit d’attaquer l’enseignement libre

——===ooOoo===——
.

L’APEL s’inquiète du programme Hollande contre l’école privée
.
——===ooOoo===——
.

«  »Quand Hollande prévoit d’attaquer l’enseignement libre «  »
.
.
.

——===ooOoo===——
.

.
A diffuser éventuellement
.
Objet : Propos du candidat François HOLLANDE au sujet des établissements d’enseignement privé

.

——===ooOoo===——
.

.
Mesdames les Présidentes,
.
Messieurs les Présidents,
.
Chers Amis,
.

.
C’est avec inquiétude mais en pleine responsabilité que je vous fais parvenir ce mail aujourd’hui. En effet, le Mouvement des Apel a toujours mis en avant la défense de la Liberté individuelle de chaque parent d’élèves, de chaque famille à pouvoir choisir le système éducatif. Nous avons tous fait librement le choix de l’Enseignement Catholique : c’est pourquoi, je vous invite à prendre connaissance dès à présent du mail de Béatrice Barraud – Présidente nationale de l’Apel – ainsi que des 2 pièces jointes.
.

L’ensemble du Conseil d’Administration de l’Apel … est et restera vigilant si les lois fondamentales qui régisse la République française devaient être mises à mal et nous priver de notre champs de liberté individuelle.
.

Bien à vous.
.

Mail Béatrice Barraud
.
.

 

——===ooOoo===——
.

Dans un courrier aux Sections locales :
.

——===ooOoo===——
.

« Chers amis,
.
Je vous ai adressé, jeudi 19 avril dernier, une dépêche AEF qui nous inquiétait dans la mesure où les propos du candidat Hollande relatés dans cette dépêche allaient à l’encontre de ceux tenus par Vincent Peillon, son « M. Education », dans l’Express le 14 mars où il écrivait : « la loi Carle ne me pose pas de problème. Nous ne rouvrirons pas ce dossier ».
.
Cette dépêche AEF s’appuyait sur la lettre réponse que le candidat Hollande a adressée au CNAL (Comité national d’action laïque).
.
Depuis, nous nous sommes procurés cette lettre dans son intégralité. Son contenu confirme notre inquiétude ; vous la trouverez en pièce jointe.
.
Pour mémoire, depuis 2004, cette question du financement des élèves dits non-résidents est une préoccupation des Apel. L’action politique de mes deux mandats a été largement occupée par ce sujet que j’ai défendu, en bonne coordination, avec le Secrétaire général de l’Enseignement catholique (cf. mes propos en DN 2008, 2009, 2010, 2011, mon discours de clôture au congrès de Montpellier, les flashs et notes politiques internes, mes propos dans la presse).
.
Cette action, soutenue et maintenue pendant ces quatre années, a abouti au vote de la loi dite Carle, le 28 septembre 2009, puis à la parution du décret du 9 novembre 2010 et de la circulaire du 15 mars 2012.
.
Je vous rappelle que cette loi corrige une injustice financière. Il s’agit d’obtenir un forfait communal pour les élèves dits non-résidents (dont la famille ne réside pas sur la commune de l’école). En effet, sur l’ensemble du territoire, on compte environ 30% d’élèves pour lesquels leur école ne reçoit aucun forfait communal, ni de la part de la commune de résidence de la famille ni de celle de la commune de l’école. Ces 250 000 élèves sont à la charge totale des écoles qui les accueillent. Il s’agit donc d’une réelle atteinte à la liberté d’enseignement.
.
Le mouvement des Apel est apolitique, au sens où il n’est pas affilié à un mouvement politique et ne se détermine pas en fonction de tel ou tel mouvement politique, mais il doit avoir une démarche politique pour défendre la liberté d’enseignement. Or, une remise en cause de la loi Carle constituerait, au moment où celle-ci semble pouvoir faire consensus, notamment avec l’Association des maires de France, une atteinte à la liberté d’enseignement.
.
C’est pourquoi, je vous demande de prendre connaissance de la lettre ci-jointe et de la transmettre avec ce message jusqu’aux présidents d’Apeld’établissement.
.
A chaque fois que la liberté de choix de l’école a été menacée, mes prédécesseurs ont alerté les responsables Apel, c’est pourquoi je m’adresse à vous aujourd’hui et compte sur votre soutien dans la défense de cette liberté fondamentale qu’est la liberté d’enseignement en France et vous rappelle qu’il n’y a pas de liberté sans moyens.
.
Amicalement
.
Béatrice Barraud
.
Présidente nationale de l’Apel

.

——===ooOoo===——

.

Logo République Française

Logo République Française (Photo credit: Wikipedia)

.

.
——===ooOoo===——
.
pour info, ma réaction envoyée au site Médiapart,

en droit de réponse à un message calomnieux

paru en commentaire :
.

——===ooOoo===——

.

.

suite à ce post :

«  »04/05/2012, 23:26 PAR JOËLMARTIN
Les calotins voteront pour l’actuel chanoine dont une ancienne dircab, Emmanuelle Mignon, est une catho de choc qui proclama que « les sectes ne sont pas un problème en France ». A la suite de quoi, le chanoine sortant reçut le scientologue Tom Cruise. On peut aussi signaler que des éléments fort embarassants du dossier d’instruction du procès contre la scientologie ont fort opportunément disparu.
Même s’il constitue un abus de pouvoir et une atteinte à la neutralité de l’enseignement, qu’il soit public ou privé, ce tract n’a aucune importance, car il ne déplacera aucune voix.
Cela dit, j’espère bien que la loi Carle, parfaitement scélérate, va être abrogée.
L’église catholique est une secte qui a suffisamment réussi, surtout financièrement, pour qu’il ne soit pas besoin d’en rajouter aux frais des contribuables locaux.. «  »
===

je savais votre site fréquenté par des personnages extrémistes, parfois, politiquement parlant, mais en lisant de tels propos insultants et haineux, je ne puis que m’indigner !!

je ne représente que moi, c’est à ire rien, un anonyme, mais père de 6 enfants issus de l’enseignement catholique, tout comme moi, et j’espère que mes bientôt treize petits enfants suivront la même voie !

au fronton de notre République figure le mot « LIBERTÉ », aussi je vous prie de respecter la mienne et de ne point laisser de tels messages orduriers, il y a moyen de discuter du bien fondé de telle ou telle loi sans pour autant employer les mots « calotin »,ou l’expression « L’église catholique est une secte »,. Vous feriez mieux d’inculquer les valeurs que j’ai appprises au sein des écoles libres, c’est à dire, les mots « respect d’autrui », « respect « , « devoir », « droit », « politesse », etc…. tous mots qui sont la base d’une République!
comment voulez vous être crédibles avec de tels messages ?
Décidément Thucydide doit se retourner dans sa tombe !!!

vous demandant de bien vouloir faire paraître ce message au destinataire, s’i vous plaît, je ne puis lui répondre directement ne désirant pas m’inscrire de quelque façon que ce soit ou me connecter en tant que lecteur ou utilisateur de votre site, vous en connaissez sûrement les raisons …..

je vous remercie de bien vouloir faire respecter le bon droit du citoyen lambda que je suis, n’ayant pas les mêmes moyens de diffusion que vous !
Patrick Lecavelier

(( Hé oui, je ne renie pas mon nom, et ne me cache pas lâchement derrière un pseudo pour vomir des âneries ! ))

nom de mon collège et lycée !!!

.
——===ooOoo===————===ooOoo===——
.

patrick

sources :

http://veille-education.org/
http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-waeselynck/040512/lump-et-lenseignement-catholique

Pourquoi la Presse me ferait vomir !!!!

.

—–===ooOoo===——

.

EQUITE ????

.

—–===ooOoo===——

.

.

vous avez dit presse de Gauche ? 

.

qu’en est il de l’équité de traitement des infos ? 

.

un repas dans un restaurant huppé, par un « degauche », est il plus louable que le même par un « dedroite » ?

.

Est ce juste? en êtes vous dégoûté ? 

.

que de questions à se poser sur le traitement infligé à notre Président de la République pendant 5 ans par cette presse « degauche » quasi unanime !!!!!!

.

—–===ooOoo===——

.
Hollande tente de convaincre BHL autour d’un repas gastronomique à 262 €
.
—–===ooOoo===——
.
.


Le fameux épisode de Sarkozy au Fouquet’s le soir de son élection est l’un des hauts arguments de la campagne socialiste de 2012. Pourtant, plusieurs médias ont fait état d’une indiscrétion qui aurait pu amener François Hollande à donner raison à Christian Estrosi, qui traitait l’établissement des Champs Elysées de « brasserie populaire ».

.

François Hollande a rencontré BHL dans un restaurant gastronomique des Champs-Élysées.
François Hollande a rencontré BHL dans un restaurant gastronomique
des Champs-Élysées. (Photomontage : D.R. / AFP)

.

Le candidat socialiste a en effet déjeuné, le 31 janvier dernier avec le philosophe-star des médias Bernard-Henry Lévy, dans le très prestigieux restaurant gastronomique « Le Laurent », près des Champs. Objectif de la rencontre : ramener la brebis égarée BHL dans le camp socialiste, après qu’elle se soit un temps perdue dans les pâturages sarkozystes.

Une salade à 140 €

Mais voilà : avec son menu unique à 165 €, « Le Laurent » fait partir de ces établissements dont la carte devient rapidement hors de prix (voir le menu en PDF). Malgré un menu léger pour Hollande et BHL, la note n’en est pas pourtant pas moins lourde pour la carte bleue… et l’image du candidat PS. Selon le site 24heuresactu, les deux convives dégustèrent en entrée une salade de mâche aux truffes pour 140 €, suivie d’un carré et selle d’agneau à 92 €, avant de clore leur repas sur un ananas rôti à 30 €.

Soit une modeste note de 262 € par personne. Une note largement supérieure à celle du Fouquet’s, dont le menu complet est facturé aux alentours de 130 € !
.
.
.
—–===ooOoo===———–===ooOoo===——

.

Ha, qu’ils sont « mignons » les « degauche » !!!!

.

—–===ooOoo===———–===ooOoo===——
.
.


patrick

JUSTICE OU INJUSTICE ???

faites vous une opinion …….
.
.
.
 —–===ooOoo===———–===ooOoo===——
.
.
Abonné à la lettre d’information de l’Institut pour la Justice

je vous copie leur dernier message d’information , que je 

trouve nécessaire, en remerciant les membres actifs de ce 

site  » d’utilité publique  » à mon humble avis …..

.

D’autant plus que, de par  mon ancienne profession, je me sens 

doublement concerné, en tant que Gendarme retraité trop tôt

malgré lui, mais aussi en tant que Citoyen Républicain, conscient 

que parfois la justice ne va pas dans le sens qui semblerait le 

plus logique et juste, selon une majorité de citoyens !!! 

Elle, la justice, semble parfois oublier que dans un jugement ou 

une mise en examen, il y a LES VICTIMES !!!!

De même, le traitement de tous sur un pied d’égalité, n’est pas 

toujours évident dans les mesures prises et décisions de 

jugement .

.

bien sûr personne ne peut prétendre détenir la « vérité suprême »,

mais le bon sens, ne semble pas être l’apanage de tous !!

certains ne devant pas avoir répondu présent lors de la 

distribution…. du bon sens !!!! 

.


Ce n’est qu’une opinion, la mienne, et je suis entièrement 

d’accord avec moi ….. Et vous, qu’en pensez vous ?????

.

Aussi, vous faisant part  cet appel, mais vous mets également 

à disposition les deux liens concernant  cette association .

Libre à vous de vous joindre à ce combat, si vous le jugez 

utile et vous sentez concerné .
.
—–===ooOoo===———–===ooOoo===——
 .
Faites passer !!!
 .

Institut pour la justice 
 .
.
Le Centre d’analyses et de publications sur la justice a pour mission d’éclairer le débat public sur la justice pénale en s’appuyant sur une expertise indépendante et novatrice en droit et en criminologie.
 .
.
L’Institut pour la Justice, association loi de 1901, a été créé au printemps 2007 par un groupe de citoyens responsables et indépendants pour promouvoir une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable pour les victimes, conditions indispensables au maintien de la paix sociale et civile.
.
.
—–===ooOoo===———–===ooOoo===——
.
Soyez des citoyens responsables
.
tenez vous informés et oeuvrez
.
pour une justice responsable et 
.
égale pour tous !!!
.
—–===ooOoo===———–===ooOoo===——
Copie du texte : 

.
—–===ooOoo===——
.

Chers amis,

Le policier qui a neutralisé dimanche dernier le braqueur en cavale Amine Bentounsi a été MIS EN EXAMEN POUR HOMICIDE VOLONTAIRE.

Ce père de famille a été suspendu de ses fonctions, et son salaire risque d’être divisé par deux.

C’est ce que nous redoutions. Mais jusqu’au bout, nous avons voulu croire que la Justice n’allait pas oser le faire.

Et voilà que si !!

Mais savez-vous exactement qui était Amine Bentounsi ???

Voici son portrait, publié dans le journal Le Parisien le 27 avril 2012 :

«  A 13 ans, Amine Bentounsi était le plus jeune incarcéré de France, après avoir multiplié des vols avec violence. Sa vie n’aura été qu’une succession d’allers-retours en prison. En septembre 1994, notre édition Seine-et-Marne du Parisien titrait « La terreur du quartier n’a que 12 ans ». Il avait alors déjà cambriolé les locaux de l’Opac – l’office HLM -, volé des voitures, agressé deux employées d’un centre social, battu une voisine avec un cric pour lui voler son magnétoscope. (…)

« Il était ingérable, se souvient un animateur. (…) Une fois, il a volé le scooter d’un collègue et a tourné en furie quand on est venu le récupérer. » Une enseignante du quartier se rappelle qu’Amine avait été renvoyé en Algérie, chez sa grand-mère, pour calmer sa dérive : « Il était revenu après avoir brûlé sa maison, ses parents n’ont jamais pu le remettre sur le droit chemin. »

« A 19 ans, Amine escalade à la corde la façade du bâtiment Bleuet, à Collinet, pour braquer le siège de l’Opac. (…) La cour d’assises lui inflige dix ans d’interdiction de séjour à Meaux et quatre mois de prison. Quelques mois plus tard, en octobre 2001, il participe au spectaculaire braquage de la poste de Collinet, qui s’est soldé par une fusillade sur des policiers, au milieu des passants. (…)

« En août 2005, il a braqué avec deux complices le magasin Champion de Saint-Pathus, avec séquestration d’employés. Ce sera sa plus lourde condamnation : dix ans de réclusion, prononcés en 2007. (« Amine était une tête brûlée, un manipulateur », Le Parisien du 27 avril 2012).

C’est donc cet individu ultra-dangereux qui s’est retrouvé face à des policiers, un revolver chargé à la main, dimanche dernier.

Le journal Ouest-France raconte :

« Amine Bentounsi, se serait retranché entre deux voitures avant de braquer un revolver à 6 coups de calibre 35 en direction du policier à pied. Ce dernier aurait fait usage de son arme à quatre reprises en situation de légitime défense, selon lui. L’arme de la victime a été retrouvée avec le barillet plein. »

Et pourtant, un juge a décidé de le poursuivre pour HOMICIDE VOLONTAIRE.

Alors que les premières enquêtes indiquent que la balle a ricoché, et que c’est donc la raison pour laquelle le voyou a été touché dans le dos. Le policier ne lui aurait jamais tiré dans le dos ; selon son avocat.

Cette décision de Justice vous vise personnellement, ainsi que moi-même, et tous nos concitoyens.

En effet, poursuivre les policiers qui ne font que leur travail et se défendent en essayant d’arrêter les délinquants dangereux, est une atteinte directe à notre droit le plus fondamental :

Celui de vivre sans être menacé par des malfaiteurs, et d’être protégé par les forces de l’ordre !!

Mais ce que beaucoup de Français ignorent, c’est qu’une minorité active de magistrats a décidé de prendre parti pour les criminels contre les forces de l’ordre chaque fois que cela leur est possible.

Ils multiplient les remises en liberté de récidivistes, au point d’exaspérer la police et de faire peser une terrible menace sur tous les citoyens.

En revanche, ces mêmes magistrats poursuivent impitoyablement les gendarmes et policiers qui s’avisent de faire leur travail !

  • le 30 septembre 2009, un magistrat met en examen un policier qui avait tiré au flash ball sur un manifestant qui lui lançait des pavés, à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ;
  • le 4 mai 2010, un magistrat met en examen et incarcère un policier qui avait assommé un délinquant en essayant de faire cesser une bagarre entre deux bandes de jeunes d’une cité de Chambéry. Et comme ce délinquant avait 3,57 grammes d’alcool dans le sang, le policier est poursuivi pour «  violence volontaire sur personne vulnérable », ce qui lui fait encourir 10 ans de prison !
  • le 19 septembre 2010, un magistrat de Montpellier a mis en examen un policier de la brigade anti-criminalité pour violence avec arme. Le policier s’était défendu contre un homme qui l’avait sauvagement agressé dans un parking souterrain, après avoir été surpris en train de crever les pneus d’une voiture. L’individu «  de forte corpulence, a sorti un couteau et tenté d’atteindre mon collègue au thorax » a précisé un autre policier présent sur les lieux. Mais pour le juge, pas de doute, c’est le policier qui était dans son tort !!

C’est d’autant plus intolérable que, à l’inverse, les criminels qui agressent les policiers bénéficient souvent d’une scandaleuse impunité :

  • le 13 août 2010, des repris de justice essayent de tuer un policier à coups de marteau sur la tête, aux Tarterêts. Par chance, ils sont arrêtés. Mais le tribunal décide de les remettre en liberté, sans avoir passé un seul jour en prison ;
  • le 27 août, des policiers frappent à la porte d’un délinquant notoire, Samir Démiri. Celui-ci les laisse entrer, puis sort soudain un couteau de cuisine qu’il applique sous la gorge d’une policière. Ses collègues parviennent à la protéger et à neutraliser Samir. « Rien ne prouve qu’il a utilisé son couteau avec l’intention de porter un coup », plaide son avocat au tribunal. Un argument qui suffira pour convaincre le tribunal de ne l’envoyer en prison que quelques mois !!
  • Le 12 août, à Perpignan, trois jeunes ont tabassé des policiers. Le juge les a libérés sans amende, ni dommages intérêts, et sans passer une seule minute en prison !

Résultat, les délinquants hésitent de moins en moins à agresser physiquement les forces de l’ordre :

En 2011, 14 policiers et gendarmes sont morts dans l’exercice de leurs fonctions. Dans le même temps, plus de 10.000 ont été blessés !!

Alors vraiment, j’espère que vous n’allez pas hésiter une seconde pour transmettre ce message partout autour de vous.

Tous les jours, certains magistrats remettent en liberté des délinquants et des criminels dangereux sous prétexte que ceux-ci présenteraient « toutes les garanties de réinsertion ».

Et tous les jours, ces mêmes délinquants et criminels récidivent !

  • Le 28 février 2012, un homme a été condamné pour la 48e fois, pour vol. Son avocate a demandé la non-application de la peine plancher prévue pour les récidivistes. Une demande immédiatement accordée par le juge ;
  • Le 30 mars 2012, un homme qui avait été condamné à la perpétuité pour meurtre, et qui était sorti au bout de 17 ans (comme c’est en général le cas), a été arrêté après avoir dévalisé une maison. Le procureur a requis 4 mois de prison ferme. Le tribunal a jugé que c’était encore trop, et l’a condamné à 4 mois de bracelet électronique !

L’assassin de Laetitia Perrais, à Nantes, était un récidiviste qui avait été condamné 15 fois par la Justice, dont deux fois en Cour d’assises, mais qui était totalement libre à 31 ans.

Mais bien entendu, ce n’est jamais la faute de la Justice. Et la minorité active de magistrats laxistes n’est jamais inquiétée.

Dans le cas d’Amine Bentounsi, personne n’a eu l’idée de demander des comptes au juge qui avait laissé sortir un voyou aussi dangereux, pourtant condamné à dix ans de prison en 2007.

En revanche, les syndicats de magistrat trouvent parfaitement normal de mettre en examen le policier qui a risqué sa vie pour le rattraper !!

Vraiment, la coupe est pleine.

C’est pourquoi j’espère que vous allez faire circuler ce message dans tout le pays.
Il est urgent de faire cesser cette dérive perpétrée par une minorité active de magistrats qui appartiennent au « syndicat de la magistrature » (syndicat minoritaire mais très influent).

Au tribunal de Bobigny, où le syndicat de la magistrature est notoirement puissant, le taux de peines plancher fermes pour les récidivistes est de… 2 %, dix fois moins que dans le reste de la France !!!

Et vendredi, la dérive des militants du syndicat de la magistrature vient de franchir un cap intolérable. 

Dans un communiqué de presse, le syndicat de la magistrature a appelé officiellement à soutenir un candidat contre un autre (en l’occurrence François Hollande contre Nicolas Sarkozy).

Cette prise de position politique de juges censés être « indépendants » est inouïe. Du jamais vu en démocratie.

Tout cela parce que François Hollande a promis de supprimer deux lois auxquelles le syndicat de la magistrature s’était violemment opposé (parlant de loi « ignominieuses »):

  • La loi sur les peines plancher, qui imposait des peines minimales aux multi-récidivistes, votée en 2007
  • La loi sur la rétention de sûreté, qui visait à neutraliser après leur peine les criminels sexuels les plus dangereux, votée en 2008

Tout cela, aussi, parce que Nicolas Sarkozy a fait des engagements que le syndicat de la magistrature juge « populistes » : la construction de 24 000 nouvelles places dans les prisons, et la possibilité pour les victimes de faire appel des jugements (un droit réservé aujourd’hui aux condamnés et au parquet).

Mais peut-on accepter qu’un syndicat de magistrats politisés essaie aujourd’hui de peser sur l’élection présidentielle ? 

Le pire, c’est que le nom de « syndicat de la magistrature » risque d’induire en erreur les citoyens qui pourraient penser de bonne foi que c’est le syndicat modéré et majoritaire !
C’est pourquoi, aujourd’hui, à quelques jours du scrutin, il est de notre devoir à tous d’informer les citoyens sur la réalité de leur action.

Les électeurs doivent pouvoir choisir leur vote dimanche en toute connaissance de cause.

Vous et moi sommes parfaitement capables d’informer des millions de nos concitoyens. Notre dernière campagne a réuni près de deux millions de personnes.

Votre mobilisation est donc efficace pour faire changer les choses, à partir du moment où nous parvenons à être assez nombreux.

Un grand merci d’avance, au nom de toutes les victimes que votre action permettra d’épargner, et pour tous les gendarmes et policiers courageux, qui sont injustement traînés devant les tribunaux.

Laurence Havel
Institut pour la Justice

.

—–===ooOoo===——

.

PS : que des juges poursuivent les policiers devant les tribunaux dès que ceux-ci font usage de leur arme, y compris pour se défendre, n’est pas « seulement » une scandaleuse injustice à leur égard.

C’est aussi une grave menace contre vous : car cela encourage les autres policiers à fermer les yeux, ou à arriver « trop tard » quand on les appelle pour une agression.

Ce n’est pas de la paranoïa. Le 14 octobre dernier, une jeune policière avait été tuée à coups de sabre par un forcené à Bourges (Cher).

« A l’époque, les collègues n’avaient pas su comment réagir. Ils n’avaient pas osé sortir leur arme », ont expliqué deux officiers. « On a tous la crainte de se retrouver dans la situation de notre collègue », selon Christophe Carrez, représentant départemental Unité-SGP-FO.

Cette affaire nous concerne donc tous directement. Merci de participer le plus rapidement possible. Plus nous laisserons faire, moins nous avons de chances d’être bien protégés le jour où nous serons nous aussi victimes d’un délinquant ou d’un criminel.

PS 2 : pour voir la dernière vidéo de l’Institut pour la Justice, cliquez ici : www.rassemblementjustice2012.fr/bilan/ 

.

—–===ooOoo===———–===ooOoo===———–===ooOoo===——

supplément 

—–===ooOoo===——

.

Décret du 21 septembre 1792

La Convention nationale déclare :

1° Qu’il ne peut y avoir de Constitution que celle qui est acceptée par le Peuple ;

2° Que les personnes et les propriétés sont sous la sauvegarde de la Nation.

Décret des 21-22 septembre 1792

La Convention nationale décrète à l’unanimité que la royauté est abolie en France.

Déclaration du 25 septembre 1792

La Convention nationale déclare que la République française est une et indivisible.

Constitution du 24 juin 1793

DECLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN

.

Declaration_des_droits_de_l-homme_AE-II-3701_original.jpg